Home / Société / Architectes et urbanistes du Bénin: Un menu riche en innovations pour les festivités des 34 ans de l’Onaub

Architectes et urbanistes du Bénin: Un menu riche en innovations pour les festivités des 34 ans de l’Onaub

Novembre 1983 – Nombre 2017. Présidé par M. Narcisse Justin Soglo, l’Ordre national des architectes et urbanistes du Bénin (Onaub) célèbrera ses 34 années de vie, le mercredi 1er novembre 2017. Dans ce cadre, du 31 octobre au 03 novembre 2017 se tiendront plusieurs manifestations au siège de l’institution dénommé ‘’Maison des bâtisseurs’’ et sis à Agblangandan. En prélude au 03 novembre, jour où l’anniversaire sera effectivement marqué par la prestation de serment de 12 nouveaux membres de l’Ordre, les 31 octobre, 1er et 02 novembre prochains, il sera procédé au lancement des manifestations, à l’exposition des œuvres des partenaires de l’Onaub et à l’exposition des œuvres des architectes et urbanistes avec à la clef, des conseils et consultations gratuits au profit de la population, puis des débats seront animés sur des thématiques telles que les énergies propres. Signalons qu’il existe 26 conseils régionaux de l’Ordre des architectes et urbanistes. Pour ce qui est de son rôle, l’Ordre protège le titre d’architecte et regroupe de ce fait, les personnes exerçant le métier d’architecte. Au Bénin, l’appartenance à cet ordre est donc obligatoire pour exercer. En effet, l’ordre s’assure que les architectes et les urbanistes respectent leurs obligations professionnelles et leurs règles déontologiques, et à défaut, il se charge de légiférer sur leur éventuelle radiation. Par ailleurs, l’Onaub a aussi et surtout une mission d’information auprès du public ainsi que des étudiants et des architectes eux-mêmes.

A propos journallindependant

Check Also

Litige domanial et abus de confiance à Ouidah: Le sieur Louis Amoussouhoui devant le procureur (Motif : Vente de parcelles d’autrui et usurpation de titre de Dah)

La collectivité familiale Amoussouhoui de Ouidah est en ébullition. Un litige domanial sème la brouille …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *