Breaking News
Home / Actualités / Deuil à l’Assemblée nationale : Mystère autour de la mort du Député PRD , janvier Donwahoué, ( voici la réaction de celui qu’il a remplacé au parlement.)

Deuil à l’Assemblée nationale : Mystère autour de la mort du Député PRD , janvier Donwahoué, ( voici la réaction de celui qu’il a remplacé au parlement.)

l’Assemblée Nationale du Bénin pour le compte de la 7ème législature se réduit désormais à 82 députés. Un élu s’arrête sur le champ de bataille politique les armes en mains. On parlera dorénavant de feu honorable Janvier Donwahoué de regrettée mémoire. Un malaise qui aura duré au plus 20 mn du domicile jusqu’à l’hôpital El Fatheh. Direction finale : La morgue autour de 19 h . Samedi noir. Mais qu’est ce qui s’est réellement passé ? Éléments de réponse dans cet entretien exclusif que le député maire, titulaire sur la liste PRD. Michel Bahou nous parle d’une mort mystérieuse…..

*Fênou Médias :* Bonjour honorable Bahou. Vous venez de perdre votre suppléant à l’Assemblée Nationale dans des conditions non encore élucidées ni comprises. Qu’est ce qui s’est réellement passé ?

*Michel Bahou:* C’est une consternation générale qui vient de nous frapper, un vrai coup dur au PRD. Ce qui est arrivé est horrible parce que nous étions ensemble hier à la présentation de vœux chez le président Houngbédji. Il est resté à côté de moi quand on présentait les vœux à notre président. Après, nous sommes tous allés à Espace UBUTU où chacun s’est servi le met de son désir. Le service était libre. On est rentré vers 13 h. Moi je suis venu à la maison me coucher , j’étais fatigué. Et donc je dormais quand mon directeur de cabinet est venu me réveiller autour de 19 h pour me dire qu’il y a une triste nouvelle. De quoi parles tu? Et il me dit que le député Donwahoué est décédé. J’étais pris de frissons et de peur. J’ai vérifié l’information à travers son chauffeur qui me disait qu’il est la morgue pour déposer le corps de son patron. Je ne comprenais rien parce que nous n’étions informés de rien jusqu’à la morgue. On nous a dit qu’il a été pris d’un malaise.

*Fênou Médias :* Mais de quel malaise s’agit-il au juste ?

*Michel Bahou :*C’est difficile de le dire. Il ne présentait aucun signe de malaise hier toute la journée qu’on a passée ensemble à la cérémonie de présentation de vœux. Ça, c’est une mort mystérieuse pour laquelle nous devons faire des enquêtes. Nous nous sommes rendus à son domicile hier soir avec les responsables du PRD . Les versions ne sont pas les mêmes. Certains disent qu’il était sous la douche quand le mal a commencé. D’autres disent qu’il était avec des amis sur la véranda. D’autres encore parlent d’un appel téléphonique qu’il a reçu. C’est compliqué. Donc j’ai demandé au commissaire d’enquêter pour nous renseigner largement sur les circonstances de cette mort mystérieuse. Nous avons lancé aussi une autopsie. C’est douloureux. Or lui et moi avions décidé de nous retrouver ce dimanche matin à 7h chez moi pour élaborer le calendrier d’une tournée pour présenter les vœux à nos militants à la base dans les arrondissements.

*Fênou Médias :* Maintenant que le mal est déjà là , quelles sont les implications de ce décès pour la suite des événements ?

*Michel Bahou :*Nous venons de perdre un grand homme. Vous savez, le député Donwahoué est le trésorier général de la section PRD de la commune d’Akpro-Missérété, il a été Chef d’arrondissement par plusieurs fois déjà, le président du comité de lotissement de son village Akpakanmè, membre de la commission des lois à l’Assemblée Nationale. C’est un vaillant et brave militant. Il est resté fidèle au part . C’est pourquoi je l’ai pris comme mon suppléant. Quand j’ai été élu député, je lui ai cédé mon siège pour revenir à la tête de la Mairie. Il n’a jamais été transhumant.
Ce qui est arrivé hier est horrible et mystérieux. Parlant d’implications, c’est que non seulement nous avons perdu un grand militant mais nous avons perdu notre siège au parlement. Puisqu’on ne peut plus procéder à son remplacement. Le PRD a perdu un député de son groupe parlementaire. C’est aussi une grosse perte pour nous dans la commune.

*Fênou Médias:* Que dites vous à la population d’Akpro-Missérété en tant que Maire ?

*Michel Bahou:*D’abord, je présente nos condoléances aux enfants, à la famille éplorée, à la section PRD de la commune et à toute la population de la commune . Que Dieu nous donne le courage de supporter ce triste événement. C’est trop dur. Paix à son âme.

*Propos recueillis par Joël Vigninou AKONDE ( Fênou Médias & Plus )*

A propos Journallindependant1

Check Also

Assainissement du secteur de l’enseignement supérieur Les promoteurs encouragent Talon et Attanasso à publier la liste des écoles agréées (ils invitent le Chef de l’Etat à refuser toute politisation et magouille).

Le travail de la commission mise sur pied par le ministre Marie Odile Attanasso sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *