Breaking News
Home / Actualités / Lutte implacable contre la corruption et les crimes organisés L’imminence des procès Icc Services et Dangnivo fait courir les Fcbe

Lutte implacable contre la corruption et les crimes organisés L’imminence des procès Icc Services et Dangnivo fait courir les Fcbe

C’est la débandade au sein des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) parti politique tombé en chute libre depuis deux ans au Bénin. Depuis quelques semaines, les caciques de ce parti multiplient les sorties et les rencontres auprès des populations. Objectif : discrédité le pouvoir de la rupture afin de faire une fuite en avant.
En effet, le gouvernement du Président de la rupture a pris l’engagement de combattre les crimes économiques d’où qu’ils proviennent. Qu’ils soient commis depuis deux ans ou lors de la gestion chaotique de Boni Yayi, les auteurs doivent répondre de leurs actes. Or, c’est un secret de polichinelle de dire que Boni Yayi et ses sbires ont dressé durant deux ans, le lit à la corruption et aux actes criminels de tout genre. Les cas les plus flagrants sont l’affaire de prévarication et de corruption dénommée Icc Services et la disparition du cadre du ministère des finances Urbain Dangnivo. Ces deux affaires n’ont pas été élucidées et sont pendantes devant la justice. L’ancien régime a tôt fait de les enterrer car, les caciques du pouvoir étaient trempés jusqu’au cou. Et voilà que le gouvernement actuel qui veut finir avec la corruption organisée veut les déterrer. Cela a suffi pour que les vrais acteurs courent dans tous les sens. Avec à leur tête, l’ancien Président Boni Yayi nostalgique du pouvoir, ils parcourent le Bénin à la recherche d’éventuels soutiens qui pourront crier au scandale. Ils savent que d’ici peu, ils seront interpellés pour répondre de leurs actes, c’est pourquoi, ils ne savent à quel saint se vouer. Ils sont paniqués et multiplient les sorties, tels des fourmis affamés. Mais cela n’émeut guère le pouvoir actuel décidé combattre les criminels jusqu’au dernier retranchement. La justice étant indépendante, le droit sera dit dans ces affaires n’en déplaise à Boni Yayi et ses protégés qui ont spolié des millions de béninois. Les meetings et autres conférences organisées çà et là ne seront pas les tribunaux devant lesquels ils vont répondre. A suivre……

A propos Journallindependant1

Check Also

5 000 entrepreneurs seront accueillis à Lagos pour le plus grand rassemblement d’entrepreneurs en Afrique

La Fondation Tony Elumelu (TEF), la plus importante organisation philanthropique d’Afrique axée sur l’entreprenariat, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *