Home / Société / Mutualisation des compétences en milieu universitaire : L’institut MathFinEco et l’Epac signe un partenariat

Mutualisation des compétences en milieu universitaire : L’institut MathFinEco et l’Epac signe un partenariat

L’institut universitaire MathFinEco du professeur Etienne Yêhoué et l’Ecole polytechnique d’Abomey-Calavi sont désormais inscrits sur la même ligne de transfert du savoir et de compétence. Hier, jeudi 16 mai, il a été signé un protocole de partenariat pour assurer une formation de qualité aux étudiants de ces deux prestigieuses écoles de l’enseignement supérieur.
Situé dans la commune d’Abomey-Calavi, l’institut universitaire MathFinEco poursuit inexorablement son élan d’ouverture pour atteindre l’excellence. Convaincu que l’enseignement supérieur ne peut se faire en vase clos, le promoteur, le Professeur Etienne Yêhoué multiplie les énergies autour de son idéal pour hisser son école dans l’environnement universitaire béninois. Après les fructueux partenariats noués avec des écoles d’ingénieries aux Etats-Unis, en France, au Sénégal, au Mali, etc… C’est le tour de l’Ecole polytechnique d’Abomey-Calavi (Epac). Hier, dans la salle polyvalente de l’institut, les responsables au haut niveau des deux établissements ont scellé un partenariat qui fera date. Le Professeur Etienne Yêhoué entouré du corps scientifique de l’institut a, dans son mot de bienvenue remercié tous ceux qui ont œuvré pour l’aboutissement de se projet vieille de plusieurs années. A l’en croire, la cérémonie de signature d’un partenariat avec l’Epac, s’inscrit dans le même sens d’ouverture au monde afin de garantir un savoir de qualités aux centaines d’apprenants de l’institut. Il faut à tout prix mutualiser les énergies pour l’épanouissement intellectuel de ces derniers qui aspirent à une carrière garantie. Pour ce faire, l’Epac est selon le professeur Yêhoué, l’une des références qu’il faut avoir avec soi. Guy Alain Alitonou, Directeur de l’Epac dira à son tour que c’est un plaisir de signer ce partenariat avec l’institut MathFinEco. Cela va permettre aux enseignants de l’Epac d’intervenir à l’Ium et inversement. Dans la pléthore de partenariats noués avec d’autres écoles, celui avec l’institut MathFinEco est particulier en ce sens que les ambitions du promoteur rentrent en droite ligne de la vision de l’actuelle équipe dirigeante de l’Epac. Notons que cette signature de partenariat a eu lieu en présence du Chef département Physique de l’école d’ingénierie EFrei de Paris, Isabelle Sirot. Elle dira toute sa joie d’être témoin de ce protocole d’accord entre l’Ium e l’Epac. Cela démontre selon elle, des nobles ambitions de l’institut à grandir pour le bien des apprenants. Une nouvelle aventure positive s’ouvre désormais pour les étudiants de l’Ium qui peuvent être fiers de leur Directeur qui visiblement aspire un enseignement supérieur de qualité au Bénin.

A propos Journallindependant1

Check Also

Devoir de vérité: Faux ! L’institut Cerco a déposé une demande d’agrément avec un dossier irrecevable

Depuis quelques jours circule sur la toile un communiqué du promoteur de l’institut Cerco. Alain …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *