Home / Actualités / Organisation du Hadj 2018: 3051 pèlerins béninois à la Mecque grâce au pragmatisme du Ministre Agbenonci

Organisation du Hadj 2018: 3051 pèlerins béninois à la Mecque grâce au pragmatisme du Ministre Agbenonci

Trois mille cinquante-un (3.051) musulmans béninois prennent part à lédition 2018 du pèlerinage à la Mecque en Arabie Saoudite. Pour rallier lArabie Saoudite, les pèlerins béninois sont répartis sur deux types de vols. Il sagit des vols réguliers et des vols charters. Pour le compte des vols réguliers, mille six cent soixante-cinq (1665) pèlerins ont déjà effectué le voyage.

En ce qui concerne les vols charters, mille trois cent quatre-vingt-six (1386) pèlerins vont voyager. Les premiers pèlerins béninois à fouler le sol saoudien par vol charter, ont quitté Cotonou le mardi 07 aout. Ils sont au nombre de deux cent quatre-vingt-deux (282) pèlerins dont deux (2) bébés. Le deuxième vol a eu lieu le mercredi 08 aout avec trois cent onze (311) pèlerins à bord. Au total cinq (5) vols charters sont prévus. Le retour des pèlerins est programmé du 9 au 13 septembre 2018. Cette année, seule la compagnie de droits béninois Air Taxi Bénin assure le transport des pèlerins à laller comme au retour par vols charters. La sérénité autour de lorganisation du Hadj est due au travail de fond fait par le Comité national de supervision présidé par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération M. Aurelien AGBENONCI sous le leadership du chef de lEtat, le président Patrice TALON. En effet, depuis deux ans, les préparatifs du Hadj au plan national ont connu de profondes réformes au niveau de lorganisation. Ces réformes ont eu pour impact lamélioration des activités du Hadj notamment la célérité dans lenregistrement des pèlerins, la délivrance des passeports et lobtention des visas. Lorganisation du Hadj est aussi caractérisée par une gestion rigoureuse des conflits entre les convoyeurs, source permanente de désordres, de tripatouillages voire descroqueries. A tout ceci, il convient dajouter limplication personnelle du chef de lEtat à travers des rencontres organisées au Palais de la Marina avec les groupes de convoyeurs, en présence des membres du Comité de supervision. En plus des préparatifs à linterne, les conditions de pèlerinage des Béninois, une fois à destination, constituent aussi et surtout une préoccupation majeure du chef de lEtat. Somme toute, lEtat ne connait plus de gap financier dans lorganisation du Hadj et aucun pèlerin nest abandonné à son sort après avoir payé tout ce qui lui est réclamé.

A propos Journallindependant1

Check Also

Application du nouveau code électoral au Bénin: Le quitus fiscal, l’arme atomique pour assainir la classe politique (Délinquants et évadés fiscaux de tous bords soumis à la même procédure)

Depuis la semaine dernière, le service des Impôts a procédé à une large médiatisation du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *